Peloponnese

Hiking through Peloponnese from South to north: the way, the daily stages, advices, accommodation, GPS tracks from Gythio to Diakopto.



Hiking through Peloponnese

Wonderful hike through Peloponnese, beautiful mountains, the climb up to Taygetus, historical sites like Mystras or the monasteries of the Lousios gorge, pleasant paths most of the time out of asphalted roads.
After the arid Cyprus and Crete islands, the Peloponnese in spring is green; the streams flow, there are many fountains; paths are shaded. A beautiful hike to do during around two weeks.

My way :
To hike Peloponnese south to north, it is possible to follow the E4 European trail (see on the page of Cyprus some information on this path). I followed it, with some small adaptations, in its southern and northern part (climb up to Taygetus …)
On the central part, I went on the west side of the Taygetus range and partly followed the O32 trail and the Menalon Trail.
This allowed me to avoid passing through the plains and cities of Sparta and Tripoli and to cross the beautiful gorges of Loussios and walk on the beautiful trails of Menalon.

Useful informations :

Water : it is quite easy to find water points. See the detail in each step.

Accommodation : some parts need to be autonomous. There are many villages where there are no rooms but camping is not a problem, even in the villages. The hotels in the tourist places of the interior are relatively expensive.

Cash – credit card : bring enough cash. The credit card is often not accepted. ATMs are easily found.

Network : Good coverage with Cosmote. I had network almost everywhere with Cosmote or Vodafone.

Resupply – Gas canisters :  on several greek website, it’s possible to buy trekking gear and gas canisters for Primus, MSR or Coleman stoves.
In many small shops, there are Camping Gaz canisters (used to make Greek coffee).
Overall, it is rare to spend 2 days without finding a grocery store or tavern. It is therefore not necessary to overload your backpack.

Communication : I really appreciated the efforts I had made to learn Greek. Inland and even sometimes in the tourist areas, it is useful and always appreciated.

Weather : Second half of April, the weather was nice for hiking but there was still snow to go up to Taygetus with some tricky parts.

Trail marks : The E4 trail is marked but in some parts, a GPS track will be useful. There is almost no marks for O32 trail. On the other hand, the Menalon Trail is very well marked.

Crossing the gulf of Corinthe : there is no more sea line between Diakopto/Διακοπτό and Itea/Ιτέα. The easiest way is to go to Patras/Πάτρα and to cross the gulf on the bridge.

Internet website :

For the E4 path , see Cyprus section. For Peloponnese, there is this website in German.

For the paths in Greece and among them E4, O32, Epire Trail, see the website Topoguide in greek or english. On this website, it is possible to visualize good topographic Greek maps with the trails. There is information on shelters, tourist information. Finally, it is possible to download different hiking apps like Epirus Trail. They allow to follow the trails and to record the track with the topographic maps. On these maps, you also can see springs, historical. Very useful and free application.

The website for Menalon Trail gives information for this well marked trail.

The blog Greek Hiking describes a north-south hiking through Greece following roughly, as I intend, the E4 trail. It also contains practical information.

I collected information on the hiking forum Hellaspath (chat in Greek mainly but also in English).

Maps :

I’m using the application ViewRanger. It allows you to have openstreetmap maps as layers (accessible without connection) and satellite views.

GPS track:

For each stage, see below the informations.

Link to download the GPS track :
The GPS track has been partly retraced and corrected to remove errors. It can therefore be slightly out with the reality of the field. Using it, it is advisable to take account of the reality of the way and in particular to take into account the difficulties of certain parts. Take note of the remarks below on each step. In case of way through private land, ensure the authorization of the owner.

My daily stages :

1 Gythio – Kastania
29km Commentaires : Belle étape malgré pas mal de bitume (petites routes). Belles vues sur le Taygète et la campagne est belle. Le balisage E4 est parfois léger. Jusqu’à Platanos, essentiellement sur des petites routes. Arrivé à la vallée du Sminos, j’ai tout de suite basculé rive droite en traversant la rivière par le pont de la route nationale (le chemin E4 reste un moment rive gauche). Après Platanos, je suis resté par sentiers et chemins dans le vallon d’abord puis en s’élevant ensuite pour récupérer le E4 après Krini. C’est plus direct et sans bitume. Dénivelé 1280m.
8h Logistique :
Pour les hébergements, voir le site sur le chemin E4 dans le Peloponnèse. Platanos et Kastania :café (à Kastania ouvert uniquement matin et soir).
2 Kastania – Lakomata(par le Taygète)
32km Commentaires : Belle et exigeante étape de montagne. Après le monastère de Ghiatrissa, je suis resté sur la piste qui monte à flanc et n’ai pas fait le détour par Arna. Les virages de la piste se coupent facilement à travers bois. Ensuite, j’ai suivi le sentier balisé jusqu’au Taygète (bon balisage avec carré rouge). Le sentier est bien marqué mais il s’agit quand même d’un itinéraire de montagne (parfois aérien, reste de neige…). La suite par les crêtes m’a paru trop difficile. Je suis redescendu sur le refuge du Taygète où j’ai rejoins le sentier E4. Il est bien balisé et passe à flanc dans la forêt. Dénivelé 2180m.
12h Logistique : Pour les hébergements, voir le site sur le chemin E4 dans le Peloponnèse (notamment les refuges). Plusieurs sources en montant et en redescendant du mont Taygète.
3 Lakomata – Tripi (avec visite de Mystras)
20km Commentaires : Nouvelle belle étape avec d’abord un très bon sentier E4, très bien balisé avec belles vues sur le Taygète. À la chapelle Metamorfosi Sotiros, cela vaut vraiment la peine de laisser le E4 pour rejoindre Parori par le beau sentier qui passe dans les gorges. J’ai laissé le E4 qui va vers Sparte pour traverser le site de Mystras et continuer par la route jusqu’à Tripi. Dénivelé 690m.
5h (sans la visite de Mystras) Logistique : Pour les hébergements, voir le site sur le chemin E4 dans le Peloponnèse. Anavriti : café, guesthouse. Parori : taverne. Mystras : tous services. Pikoulianika et Tripi : café, taverne, guesthouse.
4 Tripi – Aghios Pandeleimon
23km Commentaires : Belle étape de montagne pratiquement entièrement sur chemins balisés. De Tripi, une fois descendu dans le vallon, la montée se fait d’abord par des pistes au milieu des oliviers. Un bout de sentier permet de rejoindre celle qui vient de l’autre côté à 700 mètres d’altitude. Il y a ensuite un balisage carré rouge jusque dans le vallon de l’autre côté de la montagne. Il n’est pas toujours facile à suivre. Il vaut mieux quitter la piste au deuxième balisage (virage en épingle à cheveux). De là, en gros rester à flanc pour attraper la croupe qui domine côté droit le lit du ruisseau. Ce n’est qu’assez haut, que la trace rejoint le lit du ruisseau et le suit plus ou moins. Au col, direction nord en descendant. On rejoint un vallon. Un balisage suit à peu près le vallon avant de remonter vers Lousina (pas facile à suivre les balises, on pourra préférer rester sur la piste à flanc). Balisage ensuite vers Aghios Nikolaos avant de prendre une piste direction Tries Lakoules et rejoindre la crête. Dénivelé 2030m.
9h Logistique : Je n’ai pas vu d’eau de toute la montée après Tripi. Une fois dans le vallon côté ouest, il arrive de traverser des ruisseaux qui coulent (fin avril).
5 Aghios Pandeleimon – Léontari
26km Commentaires : Journée sans difficultés, hors bitume (hormis une courte partie). Le chemin suit d’abord grosso modo les crêtes (balisé avec triangle jaune). Ensuite, par des pistes, on descend sur Léontari. À la fin, j’étais sur le chemin O32 mais je n’ai pas vu de balisage. Dénivelé 420m.
7h Logistique : 7km après le départ, à Analipsi, bonne source à côté de la chapelle. C’est l’endroit pour camper ou faire le plein d’eau. Léontari : hôtel (25€ la nuit), café, restaurant, épicerie, pharmacie.
6 Léontari – Karitena
36km Commentaires : J’ai suivi à peu près le tracé sur la carte du chemin O32. Par contre, à part un panneau O32 à Chrousa et quelques balises (carré rouge), je n’ai pas vu de balisage. Pour traverser cette zone entre deux massifs montagneux, on s’en sort pas mal : par des chemins jusqu’à Tripotamo, ensuite bitume (mais je n’ai vu que 2 voitures) jusqu’à la route de Petrovouni, puis alternance pistes et routes. Dénivelé 1120m.
10h Logistique : Rien dans tous les villages traversés (villages presque déserts). On arrive à trouver de l’eau (quelques fontaines). Karitena : hôtel Vrenthi (40€ la nuit), cafés, restaurants, épicerie.
7 Karitena – Dimitsana
19km Commentaires : Étape riche par ses sites historiques et son cadre naturel. Par la route jusqu’au pont Ottoman sur la rivière Lousios, ensuite chemin balisé qui remonte la rivière et les gorges. Il est balisé (carré rouge). La première partie jusqu’à Gortys est parfois délicate (chemin à flanc en partie éboulé). Ensuite très bien balisé (Menalon Trail), entretenu et assez fréquenté. Dénivelé 1360m.
6h Logistique :De l’eau aux monastères. Dimitsana : tous commerces et services.
8 Dimitsana – Kamenitsa
34km Commentaires : Sur le Menalon Trail jusqu’à Vytina : sentier très bien balisé, bien marqué sur le terrain et très agréable, dans la montagne avec forêts de conifères (sans chenilles processionnaires…), torrents, prairies. À partir de Vytina, j’ai retrouvé le chemin E4 et laissé le Menalon Trail. De Nimfasa à Kamenitsa, il est possible de couper par un vieux chemin et ainsi à la fois éviter une partie du bitume et raccourcir la distance. Dénivelé 1140m.
9h Logistique :Plusieurs fontaines en montant et en descendant à partir de Paliochori. Elati (à l’écart du chemin) : hôtel. Vytina : tous commerces et services. Nimfasa, Kamenitsa : café-taverne. Pour les hébergements, voir le site sur le chemin E4 dans le Peloponnèse.
9 Kamenitsa – Krinofita
29km Commentaires : Plutôt que de suivre le E4 par la route, on peut rejoindre Daras par des chemins en restant rive droite. Après Daras, le chemin E4 est pratiquement tout le temps, un sentier bien balisé jusqu’à Krinofita. Belles vues sur le massif de Chelmos. Dénivelé 1050m.
9h Logistique : : Panagritsa : café. Daras : café, épicerie, hôtel. Likouria : café-taverne, épicerie. Krinofita : café-épicerie. Pour les hébergements, voir le site sur le chemin E4 dans le Peloponnèse.
10 Krinofita – Kalavryta
29km Commentaires : Comme hier, intégralement chemins ou sentiers à flanc avec plusieurs villages et de belles vues sur le massif du Chelmos. Pour descendre sur Kalavryta, plutôt que de suivre le chemin E4 par la route, il est possible en restant rive gauche du vallon de rejoindre Kalavryta par un sentier (balisage triangle vert). Dénivelé 1500m.
9h Logistique : : Pas mal de fontaines sur le chemin. Planitero : café, tavernes. Ano Lousi : hôtel-restaurant. Kalavryta : tous services. Pour les hébergements, voir le site sur le chemin E4 dans le Peloponnèse.
11 Kalavryta – Diakopto
24km Commentaires : Au départ, je suis passé par le mémorial de 1943 pour retrouver le chemin E4 au niveau de Kalivia. Ensuite, on suit la voie ferrée. Se renseigner sur les horaires, certains passages (ponts, tunnels…) sont étroits. Les gorges sont impressionnantes par endroits. Dénivelé 670m (parce que je suis passé par le mémorial).
6h Logistique : Kato Zaklorou : hôtel, tavernes. Diakopto : tous services. Pour les hébergements, voir le site sur le chemin E4 dans le Peloponnèse.
Advertisements
%d bloggers like this: